• Facebook Social Icône

C'est quoi La Guinguette des Escanaux ? (SKNO)

(à partir du 03 septembre aux centres Mosaïque en Cèze, à partir du 11 sept. en ligne)

J’ai rencontré Luis, Jeannick et Dominique pour les interviewer sur leur projet “La Guinguette des Escanaux”.

On a parlé de :

l'idée du projet ; Mosaïque en Cèze et les partenaires ; les dates ; la campagne de vote.

On a fait ça à distance par internet entre la France et le Royaume Uni, avec quelques soucis de connexion, mais on a bien rigolé. J’espère que vous prendrez beaucoup de plaisir à nous lire !

 

Jaya: Bonjour à tous, Jaya, je suis là pour vous interviewer. Est-ce que vous pouvez vous présenter ?

 

Jeannick et Dominique: Bonjour !

 

Luis: Bonjour Jaya :)

 

Jeannick: Ben moi Jeannick, retraitée éducateur social, j'habite à Sabran, une commune à côté de Bagnols [sur Cèze], et voilà. C'est tout ! (rires) 

 

Dominique: Tu es aussi administratrice de Mosaïque en Cèze.

 

Jeannick: Oui, voilà, je suis administratrice, voilà voilà voilà... Je viens de temps en temps, je fais un peu de social dans la Drôme, parce qu'il y a énormément de personnes seules. Voilà.

 

Dominique: Et donc là tu es bénévole, pour ce projet.

 

Jeannick: Ah oui, je suis entièrement bénévole ! Mais moi là le projet je suis à fond !

 

Luis: Moi je m'appelle Luis, je suis adhérent de Mosaïque depuis très longtemps, c'est moi qui suis à l'origine de l'idée du projet de la Guinguette, et donc en tant qu'adhérent je l'ai proposé à Mosaïque en Cèze... Voilà, j'ai 19 ans et j'habite au Pays de Galles, mais plus pour longtemps (rires).

 

Dominique: Moi c'est Dominique Meyzie, je suis la directrice de l'association Mosaïque en Cèze, qui porte le projet de la Guinguette, et je suis aussi très motivé par le projet ! 

 

Jaya: Parfait ! Est-ce que vous pouvez me parler de votre projet ?

 

Luis: L'idée, c'est de créer un espace qui s'appellera la Guinguette des Escanaux, à Bagnols (on espère pouvoir le faire au parc Marcel Pagnol, quartier des Escanaux). Actuellement on travaille sur un appel à projet autour du gaspillage alimentaire, du coup on pense beaucoup à aller récupérer les invendus de la ville et proposer des repas et boissons gratuites aux habitants, mais La base c'est vraiment de créer cet espace sympa pour se retrouver, discuter autour de thématiques qui nous touchent, proposer des pratiques et des outils alternatifs écologiques, mais surtout entre amis quoi ! Que ce soit fun, qu'on y gagne à ré apprendre d'anciens savoirs-faires plus résilients, à retrouver le contact avec la nature, le sens de la communauté, de l'action à échelle super locale... 

On aimerait aussi proposer des ateliers aux habitants, que ce soit ceux de Mosaïque, et des nouveaux que le groupe proposerait avec l'aide d'intervenants extérieurs !

 

Jaya: Quel genre d'ateliers vous proposeriez ?

 

Luis: Permaculture, expression artistique, création de produits d'entretien naturels zéro déchet, cuisine du monde, on a plein d'idées :) 

On aimerait aussi proposer des animations en soirée avec de la musique, du théâtre (avec des groupes locaux comme la MAS et l'Assauce Urbaine), des scènes ouvertes à tous et aux jeunes artistes... suivant les ressources humaines qu'on a avec nous... Mais il faut que ce soit vivant !

 

Jaya: Oui ! Et tu parlais de discuter autour de thématiques qui vous touchent. Tu peux nous en dire plus ?

 

Luis: Mmmh, moi si j'étais assis à l'ombre du toit de la Guinguette avec vous, j'aimerais bien parler écologie, résilience, pouvoir d'agir, et des choses de la journée aussi ! Prendre du recul, réfléchir et débattre ensembles sur les choses de notre quotidien. C'est ça qui est sensible, qui fait le plus peur, mais c'est le plus important je pense.

 

Jaya: Mais alors elle vient d'où votre idée de guinguette ?

 

Jeannick: Moi l'idée m'est venu lors d'une réunion avec Luis, on en a discuté c'était le tout début hein ? Le début de notre rencontre.

 

Luis: Ouais !

 

Jeannick: Je lui avais dit que j'étais très intéressée par une guinguette, en fait on a eu la même idée, avec la différence d'âge, mais on était connectés pareil !

 

Jaya: Et donc toi Luis, d'où t'es venu l'idée ?

 

Luis: En fait moi j'avais eu cette idée y'a longtemps, au lycée. J'avais envie de monter une guinguette après le Bac avec mon camion. Et puis après plein d'autres projets j'ai eu l'idée de le proposer à Mosaïque en Cèze, pour joindre nos différentes ressources. Et avant même que je le propose, j'étais en train d'interviewer Jeannick pour un autre projet, et c’est elle qui en a parlé la première !  

 

On s'est retrouvé avec la même idée, j'étais tellement content ! Et puis dans la ville où j'habite au Pays de Galles, Lampeter, un groupe de volontaires récupère les invendus de la ville et propose des repas gratuit tous les jeudis, toujours avec une gentillesse et dans une ambiance incroyable, ça m'a beaucoup inspiré et motivé pour le côté invendus et repas. Mais je pense pas qu'on atteindra leur niveau ! 

 

Jaya: D'accord, et donc qui travaille sur la Guinguette actuellement ? Pas que vous 3 j'imagine...

 

Dominique: Et bien, déjà le projet est réalisé dans le cadre de Mosaïque en Cèze. La Guinguette s'inscrit complètement dans nos actions et plus particulièrement dans notre action "actions en pied d'immeubles" où on développe des animations de proximité en pied d'immeuble, on fait des salons de quartier, des semaines culturelles, semaines cirques, et donc cette idée de guinguette portée par les habitants va vraiment venir enrichir nos actions déjà en cours. Cette idée est un plus pour nous, surtout qu'elle a été proposée et qu'elle est portée par des adhérents, c'est un projet qui va vers les gens, vers les habitants, ça nous permet aussi de rencontrer plus de monde et ne pas rester dans nos locaux. C'est le pouvoir d'agir des habitants, et ça c'est au coeur de Mosaïque en Cèze.

 

Luis: Ensuite pour l'instant notre noyau dur est composé d'une dizaine adhérents bagnolais, sans compter quelques amis qui nous aident... mais c'est que le début : on a de nombreux partenaires avec qui on a déjà travaillé qu'on aimerait mobiliser sur le projet : la Mairie de Bagnols, L'Assauce Urbaine, Récup' Atout prix, La Maison des Alternatives Solidaires", Le Groupe d'Entraide Mutuelle - Cézâme, Ripost'e, Les p'tits débrouillards, l'UNAPEI, Les Restos du Coeur, Agir Ensemble, le CADA, les magasins bio de Bagnols, les grandes surfaces, Des Plumes et des Hommes, et le Conseil Départemental, l'Etat et la CAF qui soutiennent déjà les actions pieds d'immeuble de Mosaïque !

 

Jaya: Wouah, ça en fait beaucoup. Et quand est-ce que la Guinguette ouvrira ses portes ?

 

Dominique: Là on démarre le projet pour mettre les choses en place, et puis si on est prêt et si c'est possible, on aimerais faire une première ouverture test aux vacances d'Avril. Ensuite, bilan de ce premier test, et ouverture "officielle" tout le mois de juillet !

 

Jaya: Donc là vous travaillez sur quoi exactement ?

 

Dominique: On a répondu à un appel à projet sur le site de la région Occitanie, et c'est à vote participatif, tout le monde devra voter pour le projet qu'il choisit, du 11 septembre au 10 octobre. Donc là on lance une campagne de vote pour avoir un maximum de personne qui votent pour notre projet !

 

Jaya: C'est excellent tout ça ! Et si je veux voter, je fais comment ?

 

Luis: Vous pouvez voter en ligne sur le site de la région (https://jeparticipe.laregioncitoyenne.fr/projects/developpons-leconomie-circulaire/collect/depot/proposals/la-guinguette-des-escanaux-5d1e69343ea0e) à partir du 11 septembre, et vous pouvez aussi voter sur papier en venant remplir un petit formulaire disponible dans les centres de Mosaïque en Cèze Vigan Braquet, Les Passerelles sur Cèze et la Maison des Parents dès le 03 septembre ! Et suivre l'avancée de la campagne et du projet sur la page Facebook de Mosaïque en Cèze. On a besoin de vous !

 

Jaya: Super, j’espère que vous aurez plein de votes ! Est-ce que vous voulez ajouter quelque chose ?

 

Dominique: C'est un projet ouvert à tout le monde, même si on est pas Bagnolais, tout le monde est vraiment bienvenu ! 

 

Luis: J'avais aussi envie de rajouter que personnellement, ce qui me motive le plus, c'est l'idée de travailler ensembles, de faire partie d'un groupe et de mettre notre énergie en commun autour d'un projet dans lequel on croit... C'est pour ça que j'en fais partie.

 

Jeannick: Et moi je rajoute que je trouve l'idée très formidable, parce que vois des gens qui sont dans la solitude, parce qu'ils n’ont que la télévision comme interlocuteur. Les gens deviennent de plus en plus craintifs, et plus personne se parle. Et moi j'arrive à un moment ou j'aimerais qu’on puisse, comme avant, mettre les chaises devant la porte et discuter entre nous. Donc je ce projet est formidable, j'espère que ça va amener du positif dans la ville, il faut qu'il voit le jour !

 

Luis: Je suis super content Jeannick que tu sois avec nous parce que c'est grâce à toi que tout est partie !

 

Jeannick: Ah j'en ai les frissons Luis ! 

 

Dominique: Ouais, moi aussi je suis vraiment contente, je sens vraiment une super énergie, et je crois qu'on a vraiment besoin d'être ensembles, de retrouver du lien entre nous, nous tous les humains quoi ! 

 

Jaya: Merveilleux tout ça, bon bah... Bonne chance !

 

Luis: Merci beaucoup ! (rires)